La Roumanie vue par des étrangers – épisode #2

comments 2
ENDROITS, PORTRAITS, RÉFLEXIONS

La Roumanie vue par des étrangers – épisode #2

Héloïse a ouvert il n’y a pas très longtemps la série des interviews avec les étrangers ayant visité la Roumanie. Aujourd’hui je vous invite à découvrir la suite de cette saga avec Mattijs.

Interview avec Mattijs, originaire des Pays-Bas – épisode #2

Quelle impression vous a laissé la ville de Bucarest ?

Mattijs: Bucarest est une ville à la fois moderne et dans laquelle nous avons l’impression que le temps s’est arrêté. Des immeubles anciens cohabitent avec des bars et cafés trendy. Les gens sont très gentils, accueillants et t’aident avec tout, dans la mesure du possible.

On se sent en sécurité à Bucarest également. Dans le vieux centre ville, de nombreux policiers font des patrouilles. Cela fait plaisir de voir que la Roumanie prend soin des touristes. 

Qu’avez-vous fait et aimé là-bas ?

Mattijs: Avec mon ami, nous avons visité la Maison du Parlement. Cela nous a fait quelque chose d’entrer dans un bâtiment aussi immense, chargé d’histoire. Nous avons vu de très grandes pièces décorées  de magnifiques lustres. Nous avons apprécié la visite et les informations fournies par notre guide. 

Ce que nous avons aussi fait à Bucarest et avons beaucoup aimé, ça a été de visiter les bars gay. Nous avons eu une conversation très intéressante avec le propriétaire du “Thor’s hammers”, un homme très sympa et accueillant !

Qu’est-ce que vous avez moins apprécié ?

Mattijs: Les rues agglomérées. Pour deux jeunes Hollandais, l’expérience de la conduite dans le centre-ville de Bucarest a été assez stressante.

Avez-vous visité d’autres endroits en Roumanie que vous avez appréciés ?

Mattijs: C’était ma sixième fois en Roumanie. J’ai visité de nombreux endroits et j’ai beaucoup d’histoires intéressantes à raconter, mais c’est assez compliqué de faire cela dans une interview. Toutefois, voici quelques exemples d’endroits et activités que j’ai beaucoup aimés :

  • Bucarest – Les bars, les cafés, la vie de nuit.
  • Costinești – La mer et la vie de nuit.
  • Sibiu – Les bâtiments anciens et le sentiment agréable de se balader dans une ville historique.
  • Făgăraș – La route de montagne Transfăgărășan est incroyable et doit être parcourue ! Les paysages de montagne tout autour sont très beaux et les habitants de la région de Făgăraș sont très chaleureux. Je suis encore en contact avec pas mal de personnes de là-bas. Justement, je suis en train d’organiser mon prochain voyage à Făgăraș pour les retrouver.
  • Brașov – Les bars, les cafés, la vue de la ville depuis les montagnes. Les alentours de Brașov sont charmants également.

Y avez-vous vécu des expériences inédites ?

Mattijs: Une expérience inédite vécue en Roumanie c’était quand j’ai rencontré dans un bar un gars vivant dans la région de Făgăraș et lorsque nous avons décidé de visiter ensemble la région. Il était 5 heures du matin et nous avions un peu trop picolé. Nous nous sommes donné RDV à 9h devant l’entrée de l’hôtel. Bien sûr, nous n’avons pas été très ponctuels, mais à 10h nous étions quand même dans le taxi. Après 20 minutes de route, nous nous sommes arrêtés dans un petit village. Là-bas, le gars du bar qui m’accompagnait a demandé à un berger s’il pouvait nous prêter sa charrette. Le berger a approuvé et a préparé sa charrette avec les deux chevaux.

Puis nous sommes partis tous ensemble : le berger, le gars du bar, moi et mon ami. Je précise que nous avions une bonne gueule de bois. Toutefois, une fois en haut des montagnes, nous étions très contents et en forme. La vue était magnifique ! On avait l’impression de voir le bout du monde. Les montagnes étaient impressionnantes. 

Avez-vous fait des achats souvenirs en Roumanie ?

Mattijs: Je n’ai pas acheté de souvenirs, mais nous avons reçu des cadeaux de la part des Roumains que nous avions rencontrés. On nous a offert de la pălinka et d’autres produits locaux typiques de la région de Făgăraș. Et du miel fait maison. 

Quelques mots ou phrases pour décrire l’état d’esprit des Roumains que vous avez rencontrés / croisés ?

Mattijs: Les Roumains sont ouverts d’esprit et ils sont contents de faire découvrir leur pays aux autres. Ils ont envie que vous y passiez de bonnes vacances et ils vont tout faire pour que ce soit le cas. Au début, mes amis étaient un peu réticents par rapport à mon idée de voyager en Roumanie avec mon compagnon. Mais au final nous n’avons eu de réactions négatives de la part de personne là-bas. 

Quelles différences majeures avec votre culture natale ?

Mattijs: Les Roumains ne sont pas très ponctuels. S’ils vous donnent RDV à 10h, ne soyez pas surpris quand ils arrivent à 11h.  

Une autre chose à propos des Roumains, ils sont très impulsifs. Mais dans le bon sens du terme. Par exemple, si vous rencontrez quelqu’un dans un bar et que vous discutez de la montagne, il sera fort probable qu’il vous amène dans des super endroits qu’il connait. Il sera capable d’annuler ses projets pour vous accompagner. 

Des ressemblances avec votre culture natale ?

Mattijs: Ouvert d’esprit, serviables. Lors d’un repas, il y a toujours assez à boire et à manger. Les habitants du pays sont fiers de vous montrer leur région. 

A bientôt pour la suite de cette série de courts entretiens avec les étrangers ayant visité la Roumanie !

Andreea & Carmen

English / Română

*Les photos nous ont été transmises par Mattijs

Posted by

Une monographie moderne de la Roumanie avec des histoires, des paysages, des projets, des idées et des gens inspirants. Une plateforme d'échange qui permet de découvrir la Roumanie sous toutes ses facettes : belle, fascinante, accueillante, mais aussi peut-être superficielle, indifférente ou bien paradoxale.

2 Comments

  1. Pingback: How foreigners see Romania - episode #2 - Lively Romania

  2. Pingback: România văzută de străini - episodul #2 - Lively Romania

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.